La pause détente

Bienvenue à votre pause-détente et amusez-vous bien parmis nous!
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Séisme en Italie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Alyssa
correcteur
avatar

Féminin Nombre de messages : 596
Age : 48
Localisation : Sud de la France
Date d'inscription : 16/01/2008

MessageSujet: Séisme en Italie   Jeu 9 Avr - 4:13

AFP - lundi 6 avril 2009, 23h15



Séisme en Italie: plus de 150 morts, 1.500 blessés et 50.000 sans-abri











Le centre de l'Italie a été frappé lundi par un violent tremblement de terre, le pire dans la Péninsule depuis plus de dix ans, qui a fait au moins 150 morts, 1.500 blessés, et 50.000 sans-abri, selon le dernier bilan provisoire.

Des sources hospitalières ont fait état de plus de 150 morts dont 98 identifiés lundi soir, selon les services de secours, cités par l'agence de presse Ansa.

Plus de cent personnes ont été sorties vivantes des décombres au cours de la journée, selon un nouveau bilan des pompiers.

Le nombre de sans-abri pourrait atteindre 70.000, selon une source gouvernementale.

L'Aquila, 60.000 habitants, capitale de la province montagneuse des Abruzzes (à environ 100 km au nord-est de Rome) a été dévastée ainsi que plusieurs bourgs environnants par la secousse qui a frappé la région à 03h30 (01h30 GMT) du matin.

"C'était l'apocalypse, vingt secondes d'enfer, c'était très long. Ma maison est détruite", a raconté une habitante, Maria Francesco.

Le chef du gouvernement Silvio Berlusconi, qui a décrété l'état d'urgence, s'est rendu sur place, promettant aux rescapés que "personne ne serait abandonné" et l'installation avant la nuit d'un village de tentes pouvant abriter de 16.000 à 20.000 personnes. Il a annoncé qu'il se rendrait de nouveau sur place mardi.

Lundi soir, un étrange silence planait sur L'Aquila qui avait l'allure d'une ville fantôme, a constaté une journaliste de l'AFP.

"Une partie des habitants sont partis de leur propre gré, et d'autres y ont été incités par les autorités car de nombreux édifices sont devenus dangereux (...) la majorité du centre historique est à présent vide de ses habitants", a expliqué à l'AFP un responsable de la sécurité civile.

Beaucoup d'habitants de cette cité médiévale du XIIIe siècle, bourgeoise et commerçante, avaient commencé à quitter les lieux dès le début de la matinée par peur des répliques. Une valise à la main, une couverture sur les épaules.

La protection civile décompte plus de dix mille maisons et édifices endommagés dans la région par cette secousse d'une magnitude du moment de 6,2 et dont l'hypocentre se situait sous la ville.

Dans le centre historique, pas une rue n'a été épargnée, des tas de pierres, de tuiles et de gravats jonchent le sol. Dans cette zone riche en monuments baroques, plusieurs églises et un château du XVe siècle ont été endommagés. Un hôpital a dû être en partie évacué car il menaçait de s'effondrer. Les blessés les plus graves ont été évacués vers les hôpitaux les plus proches.

Des équipes de sauveteurs avec des chiens et des engins lourds se sont aussitôt mis au travail pour tenter de retrouver des survivants, tandis qu'un orage s'est abattu dans la région en soirée, compliquant les opérations de secours.

Le ministre de l'Intérieur Roberto Maroni, qui a annoncé l'arrivée de 1.700 hommes en renfort, dont 1.500 pompiers, a affirmé à la télévision que les recherches se "poursuivraient jour et nuit".

Les images en boucle des télévisions montrent des toits effondrés, des routes jonchées de pierres tombées de la montagne.

De nombreuses voitures sont écrasées par des moellons ou des corniches, un clocher s'est écroulé et la coupole d'une église s'est effondrée, laissant des fresques à l'air libre.

Une dizaine de casernes, stades ou gymnases ont été aménagés en centres d'accueil pour les habitants alors que la température chutait à 4° dans la soirée.

Trente millions d'euros ont été débloqués d'urgence, a annoncé M. Berlusconi à l'issue d'un conseil des ministres extraordinaire. Selon une première estimation du ministre des Infrastructures Altero Matteoli, des fonds d'1,3 milliard d'euros seront nécessaires pour la reconstruction des bâtiments et des maisons privées.

M. Berlusconi a précisé que "35 pays au total" avaient offert leur aide à l'Italie mais que "dans l'immédiat", celle-ci n'était "pas nécessaire".

Le pape Benoît XVI prie "pour les victimes, en particulier pour les enfants" décédés, a indiqué le Vatican.




Source : Msn Actualités

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://chezcinthya.clicforum.fr/index.php
Alyssa
correcteur
avatar

Féminin Nombre de messages : 596
Age : 48
Localisation : Sud de la France
Date d'inscription : 16/01/2008

MessageSujet: Re: Séisme en Italie   Jeu 9 Avr - 8:51

Italie: le bilan s'approche des 300 morts, la terre tremble encore












Le bilan du terrible séisme de lundi dans le centre de l'Italie pourrait approcher les 300 morts, dont au moins 16 enfants, alors que la terre continue de trembler et qu'il ne restait pratiquement plus d'espoir jeudi de retrouver des survivants.

Le président de la République Giorgio Napolitano s'est rendu dans la matinée à L'Aquila, épicentre du séisme, alors que se préparent les funérailles nationales des victimes vendredi.

"Je suis là par devoir et par affection", a déclaré M. Napolitano, qui s'est recueilli devant les cercueils, en particulier ceux de couleur blanche contenant les corps des enfants, alors qu'un prêtre et des scouts étaient en prière.

Il est ensuite allé visiter deux lieux symbole de la catastrophe, le foyer des étudiants qui s'est écroulé lundi comme un château de cartes et dont deux corps sans vie ont encore été retirés cette nuit, et le village martyr d'Onna qui a perdu 40 de ses habitants.

Les rescapés du tremblement de terre ont difficilement émergé d'une nuit passée dans le froid, l'inconfort et le stress, rythmée par de fortes répliques.

Selon les carabiniers, le bilan s'est alourdi à 278 morts jeudi matin, quatre jours après le séisme qui a frappé les Abruzzes (centre) dans la nuit de dimanche à lundi, le plus meurtrier dans le pays depuis 30 ans.

Entre vingt et trente personnes sont toujours portées disparues et le nombre des blessés est de 1.170, dont 179 dans un état grave. Le nombre de sans-abri est estimé à 28.000.

De nouvelles répliques se sont produites au cours de la nuit et dans la matinée.

La plus forte secousse, ressentie par les journalistes de l'AFP mais aussi perçue à Rome et dans d'autres grandes villes, a été enregistrée à 02H52 (00H52 GMT) et a atteint une magnitude de 5,2 sur l'échelle de Richter.

Au total 17.772 personnes ont passé une nouvelle nuit dehors dans les 2.962 tentes fournies par les autorités ou dans les centaines de voitures qui remplissent les parkings de la ville.

Les conditions de vie sont difficiles en raison du manque d'eau chaude dû à la coupure du gaz, de douches, de toilettes chimiques et d'électricité, ce qui complique notamment le rechargement des mobiles.

Dans un camp de fortune installé sur une piste d'athlétisme, un volontaire déguisé en clown, distribue des oeufs de Pâques aux enfants.

"Les enfants ont subi un choc brutal, mais ils peuvent jouer et oublier (...) En réalité, ce sont les personnes âgées qui ont vraiment besoin d'aide, elles sont le plus traumatisées", confie Nicola Tudisco.

Plus loin, des moines franciscains installent une chapelle pour célébrer la messe du jeudi saint, en mémoire du dernier repas du Christ, selon la tradition catholique.

L'espoir de retrouver des survivants est extrêmement ténu, les nouvelles secousses compliquant la tâche des sauveteurs en rendant encore plus instables les décombres des habitations. Les recherches doivent se poursuivre jusqu'à dimanche.

Les deux premières victimes du séisme ont été enterrées mercredi. Les funérailles nationales, jour du vendredi saint qui commémore la passion du Christ, auront lieu en présence du numéro deux du Vatican, le cardinal Tarcisio Bertone, et de nombreux officiels. Les drapeaux de tout le pays seront en berne.

Le pape Benoît XVI a annoncé qu'il "espérait" se rendre "dès que possible" sur place où 8.500 secouristes sont à pied d'oeuvre.

Alors que 10.000 bâtiments et maisons ont été détruits, le chef du gouvernement Silvio Berlusconi a suggéré que la reconstruction soit divisée en 100 projets dont chacun serait pris en charge par l'une des 102 provinces italiennes.

Selon une première estimation gouvernementale, au moins 1,3 milliard d'euros seront nécessaires pour la reconstruction.



Source : Msn Actualités

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://chezcinthya.clicforum.fr/index.php
Mélanie
Admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 2561
Age : 33
Localisation : Mascouche
Date d'inscription : 03/07/2007

MessageSujet: Re: Séisme en Italie   Jeu 9 Avr - 11:40

C'est terrible tout ca... Mais je ne comprend pas pourquoi le gouvernement italien n'a pas voulu prendre en considération la mise en garde du sismologue qui avait bien dit qu'un énorme séisme se préparait...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lapausedetente.heavenforum.com
Alyssa
correcteur
avatar

Féminin Nombre de messages : 596
Age : 48
Localisation : Sud de la France
Date d'inscription : 16/01/2008

MessageSujet: Re: Séisme en Italie   Ven 10 Avr - 7:01

Il n'y a pas que cela ! les normes sismiques n'ont pas été respectées pour les constructions !!!

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://chezcinthya.clicforum.fr/index.php
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Séisme en Italie   

Revenir en haut Aller en bas
 
Séisme en Italie
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Séisme en Italie: 241 morts, les questions fusent
» Halloween en Italie
» La storia dell'Unità d'Italia per ragazzi a fumetti - L'histoire de l'unification de l'Italie pour les enfants en bande dessinée
» Séisme et centrale nucléaire...
» l italie a moto

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La pause détente :: Les dernières nouvelles :: Actualité internationale-
Sauter vers: