La pause détente

Bienvenue à votre pause-détente et amusez-vous bien parmis nous!
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Psoriasis

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Mélanie
Admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 2561
Age : 33
Localisation : Mascouche
Date d'inscription : 03/07/2007

MessageSujet: Psoriasis   Sam 18 Oct - 22:17

Description


Le psoriasis est une maladie cutanée non contagieuse dont souffrent quelques 10 millions de personnes en Amérique du Nord. Avec le psoriasis en plaques (ou vulgaire), forme la plus répandue de la maladie, des lésions ou des vésicules inflammées, parfois douloureuses, apparaissent sur certains régions de la peau. Le psoriasis est rare chez les personnes dont la peau est noire. Chaque année, 250 000 personnes environ reçoivent un diagnostic de psoriasis en Amérique du Nord. L'âge moyen au moment du diagnostic est de 28 ans, mais la maladie frappe sans égard à l'âge. L'inflammation se manifeste par poussées, et compte tenu de l'état des connaissances scientifiques actuelles sur cette maladie, le psoriasis dure pendant toute la vie. On ne connaît pas de cure pour cette maladie.
Causes


La cause du psoriasis est inconnue. Les scientifiques savent que la maladie a une composante immunitaire (les cellules T). On soupçonne aussi qu'un facteur génétique joue un rôle, mais les chercheurs n'ont pas réussi à découvrir une mutation génétique précise. Souvent, le psoriasis se manifeste chez des enfants qui n'ont aucun antécédent familial de cette maladie. On estime qu'une personne dont un des parents souffre de psoriasis a 10 % de risque de contracter la maladie. Avec deux parents, le risque passe à 30 %. Dans la population en général, l'incidence n'est que de 2 % à 4 %.
Par contre, les médecins connaissent bien le mécanisme de l'inflammation. Dans des conditions normales, les cellules de la peau se reproduisent à un rythme juste suffisant pour remplacer les cellules qui meurent à la surface de la peau, ce qui permet de maintenir un nombre de couches cutanées stable. Toutefois, en présence de lésions cutanées, les cellules de la peau deviennent hyperactives. Elles se reproduisent beaucoup plus rapidement et l'apport sanguin au siège de la lésion augmente. Cette réaction produit de la rougeur et de l'inflammation.
Dans le psoriasis, la peau saine manifeste une hyperactivité, comme si elle présentait des lésions et cherchait à les réparer. De nouvelles cellules sont produites, et elles atteignent la surface de la peau plus rapidement que le rythme de desquamation normal. Ces cellules additionnelles soulèvent la peau. Les cellules de la couche superficielle ne reçoivent pas de sang. Elles meurent rapidement et forment les croûtes de squames blanches caractéristiques des lésions du psoriasis.
Dans certains cas de psoriasis, les poussées sont déclenchées par des facteurs externes. Par exemple, un certain type de lésion se manifeste souvent chez les personnes atteintes du psoriasis après un rhume ou une pharyngite bactérienne. Parmi d'autres facteurs possibles qui déclenchent des poussées de psoriasis, on note les suivants :

  • réaction allergique aux médicaments
  • coup de soleil grave
  • traumatisme physique
  • varicelle
  • vaccins
  • amygdalite
  • stress psychologique
  • médicaments contre la malaria
  • corticostéroïdes administrés pour traiter le psoriasis.

Symptômes et Complications


La vésicule ou lésion caractéristique du psoriasis forme des plaques rouges bien définées et couvertes de squames blanches et nacérées - c'est le psoriasis en plaques (placards) la forme la plus répandue de la maladie. Les lésions siègent le plus souvent sur les genoux, les coudes, le cuir chevelu et le tronc.
Le psoriasis en gouttes a des lésions souvent en forme d'une larme. Lorsque la poussée de psoriasis est déclenchée par une maladie ou des médicaments, les lésions ont souvent la forme de gouttes. Elles apparaissent le plus souvent sur le tronc, les bras et les jambes.
Le psoriasis interverti est particulièrement douloureux. Habituellement, le psoriasis produit des lésions sur la surface extérieure des articulations. Dans le psoriasis interverti, c'est le contraire : les lésions apparaissent à la surface intérieure des articulations, p. ex. à l'aisselle ou à l'aine. Parce que la transpiration s'accumule dans ces replis et parce que les surfaces cutanées frottent l'une contre l'autre, les lésions sont plus douloureuses. Ces régions sont en outre plus vulnérables aux infections mycosiques (aux champignons).
Le psoriasis érythrodermique ne produit pas de lésions individuelles - tout le territoire cutané est rouge et inflammé. Dans les cas graves, c'est tout le revêtement cutané du corps qui présente des lésions.
Dans le psoriasis pustuleux, les globules blancs atteignent la surface de la peau et s'accumulent dans des pustules. Ces lésions sont souvent observées sur les mains et sur la plante des pieds.
Le psoriasis peut aussi toucher les ongles. Ces derniers deviennent cassants et craquelés, et ils peuvent même tomber.
Toutes ces formes de psoriasis ne constituent pas des entités distinctes, mais ce sont des symptômes différents de la même maladie. Dans certains cas, une personne présentera plus d'une forme de psoriasis.
Les complications les plus fréquentes du psoriasis sont psychologiques. Toute maladie qui défigure une personne peut avoir des effets graves sur l'estime de soi et sur la sociabilité. Dans des situations extrêmes, certaines personnes se retirent complètement du monde. Heureusement, les lésions causées par le psoriasis ne laissent pas de cicatrices, et la défiguration n'est donc pas permanente, même s'il est probable que les lésions réapparaissent.
Le rhumatisme psoriasique est une complication grave du psoriasis. Cette maladie immunitaire survient chez 7 % de toutes les personnes atteintes du psoriasis. En termes simples, on peut dire que l'activité immunitaire déréglée qui perturbe la santé cutanée produit les mêmes effets en s'attaquant aux articulations. Cette maladie est tout aussi invalidante que la polyarthrite rhumatoïde et intéresse les mêmes articulations : celles des mains, des pieds, des genoux, de la hanche et de la colonne vertébrale.

Diagnostic


Il n'existe pas d'examens de laboratoire pour diagnostiquer le psoriasis - les médecins reconnaissent sans difficulté cette maladie très répandue en observant la nature et le siège de l'inflammation. Toutefois, plusieurs maladies peuvent être méprises pour le psoriasis : une dermatite séborrhéique, l'eczéma, le lupus, la syphilis et certaines formes de cancers de la peau, pour n'en nommer que celles-là. Seul un examen médical permet d'écarter ces autres diagnostics.
Traitement et Prévention


Diverses modalités de traitement existent pour contrôler les poussées liées à tous les types de psoriasis, sans égard à leur gravité.
Le traitement vise à prévenir la formation de nouvelles lésions, en modifiant la réponse immunitaire du corps. On parle de traitement « rémittif » et de traitement « suppressif ». Le période de soulagement des symptômes suivant le traitement s'appelle la « rémission ». Ça veut dire que les atteintes du psoriasis pourraient interrompre ou pauser le traitement médicamenteux - on l'appelle « vacance des médicaments ». Avec les autres modalités de traitement, les symptômes peuvent retourner lors on cesse de prendre le médicament. On parle de « suppression » quand on utilise un médicament en manière continuelle pour gérer les symptômes.
Beaucoup de patients qui viennent de recevoir un diagnostic de psoriasis se montrent étonnés, voire sceptiques, lorsque le médecin leur dit de s'exposer au soleil, mais il a été démontré que la lumière naturelle est le moyen le plus simple et le plus rapide de mettre fin à un épisode de psoriasis. Le patient a aussi la mince consolation de savoir que le prix de son « médicament » n'augmentera jamais. Cependant, il faut s'exposer à la lumière solaire sans excès - une brûlure solaire risque de déclencher une nouvelle poussée de psoriasis sur la peau brûlée. Avant d'entreprendre une forme ou l'autre de photothérapie, il faut toujours en discuter avec le médecin.
Pour aider leurs patients à éviter les brûlures solaires, beaucoup de dermatologues ont installé des appareils de rayonnement UVB dans leurs cabinets. Le rayonnement UVB produit environ 1 000 fois plus d'énergie que le rayonnement UVA, utilisé dans les appareils des salons de bronzage commerciaux (ces appareils sont moins sûrs). Les résultats de nombreuses études n'ont révélé aucun signe d'augmentation de la fréquence des cas de cancer de la peau chez les personnes qui utilisent cette méthode pour traiter le psoriasis. Quoiqu'il en soit, l'appareil UVB émet une dose de rayonnement plus faible que la dose reçue après un après-midi à la plage.
Certaines personnes utilisent des appareils à rayonnement UVA pour obtenir le même effet, mais l'inflammation disparaît rarement. Les études cliniques menées pour évaluer les rayons UVA, en association avec un médicament photosensibilisant, ont montré que cette modalité, appelée PUVA-thérapie, est plus dangereuse que l'exposition au rayonnement UVB.
Les lotions hydratantes jouent un rôle vital dans le psoriasis. Elles n'éliminent pas les lésions, mais elles soulagent la douleur et les démangeaisons, et peuvent prévenir les poussées de psoriasis. Il est important de boire beaucoup d'eau.
Des douzaines de pommades et de lotions sont utiles. Depuis des centaines d'années, on utilise des préparations de goudron, avec beaucoup de succès. Ces préparations ne sont pas plaisantes à utiliser, surtout si on les laisse sur la peau pendant toute la nuit. Le goudron augmente probablement la sensibilité de la peau aux rayons ultraviolets, et ces deux modalités sont souvent prescrites en association. Les préparations de goudron sont offertes en vente libre, à une certaine concentration.
Parmi les autres médicaments que peut recommander le médecin, on note des préparations d'acide salicylique*, l'anthraline, la vitamine D3 et des corticostéroïdes. Ces agents sont souvent utilisés en association. La vitamine D3 diffère de la vitamine D présente dans les suppléments vendus dans le commerce.
Si tous ces traitements topiques échouent, le médecin peut prescrire les médicaments oraux qui sont, dans des conditions normales, prescrits aux personnes qui souffrent de polyarthrite rhumatoïde.
Une nouvelle option pour les personnes atteintes de psoriasis modéré et sévère sont les médicaments biologiques, médicaments administrés en injections et qui agissent sur le système immunitaire du corps. Les atteints de psoriasis ont un système immunitaire hyperactif. Aléfacept est le seul médicament biologique offert au Canada.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lapausedetente.heavenforum.com
Alyssa
correcteur
avatar

Féminin Nombre de messages : 596
Age : 48
Localisation : Sud de la France
Date d'inscription : 16/01/2008

MessageSujet: Re: Psoriasis   Lun 20 Oct - 5:42

Merci beaucoup Mélanie ! comme tu le sais, je suis moi-même touchée par cette maladie et ce depuis que j'avais appris que mon pére avait un cancer et depuis à chaque stress, les poussées recommencent. Au départ, c'était sur un seul coude et ensuite, les deux ! cela brûle et démange en même temps mais lorsqu'est décédée la grand-mére de mon mari que j'adorais, c'est maintenant au cou avec des plaques qui se forment à plusieurs endroits et il n'y a qu'une créme qui peut les faire disparaître momentanément jusqu'au prochain stress Rolling Eyes

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://chezcinthya.clicforum.fr/index.php
Mélanie
Admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 2561
Age : 33
Localisation : Mascouche
Date d'inscription : 03/07/2007

MessageSujet: Re: Psoriasis   Lun 20 Oct - 6:43

Ce genre de maladie est vraiment terrible pour ca, dès qu'on ressent le moindre stress, c'est l'enfer... Je te souhaite vraiment que ca n'empire pas, que ton psoriasis se concentre à un endroit au lieu de continuer à s'étendre parce que ce n'est vraiment pas plaisant.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lapausedetente.heavenforum.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Psoriasis   

Revenir en haut Aller en bas
 
Psoriasis
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Soin visage et corps contre le psoriasis ?
» je ne sais pas comment faire disparaitre mon psoriasis
» Psoriasis
» psoriasis, eczéma,...
» psoriasis vs lapis lazuli

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La pause détente :: Santé et bien-être :: Maladies diverses-
Sauter vers: